Collège de l'Escargot Rouge

Forum dédié à l'association le Collège de l'Escargot Rouge pour discuter des manifestations diverses d'icelui : jeux de figurines, de rôle, de plateau, tournois, etc... Toutes informations sur le site : www.escargotrouge.c.la
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   19/5/2009, 20:39

Arnaud est dispo.
Alex est + emballé par les Masks que la game day...
Tu es partant : on y va non ???
De toute façon, vous n'avez pas le choix, je vous attends samedi chez moi 21.00...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   20/5/2009, 07:53

Ouais, ben vu les messages Face Book, et la disponibilité qui n'est pas éventuelle d'edouard la semaine prochaine et trois de mes samedis bousillés en juin, tu auras tout le monde samedi (je reviendrai de Vierzon avec Hervé et Clarisse)

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   24/5/2009, 09:26

Bien, bien, bien, bien...
Je continue à adorer l'équipe, l'ambiance, le style d'édouard, la manière d'avoir les infos, sauf le combat dans la frustration qu'il génère très vite au bout de deux rounds quand tu sens que tu ne peux plus rien faire...
2 dans un talent général, c'est bon, j'ai compris que c'était nul et que 5 , ça durait pas plus de 2 rounds (voire 1 seul quand tu veux marquer le coup une fois)
Il faut vraiment que la réserve de baston soit renouvelée entre chaque combat dans ce jeu.
Ceci dit, vu le niveau de l'opposition, je doute qu'on reste plus de trois ou quatre rounds dans un combat à partir de maint'nant sinon c'est la mort.

Je sens aussi qu'on est parti pour se taper toutes les fausses pistes du scénar, cong. Smile

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   26/5/2009, 07:01

Résumé de la quatrième partie

En sortant de la Fondation Penhew, le groupe comprit rapidement qu’il était suivi : une demi-douzaine d’individus épiait leurs faits et gestes. Ils rentrèrent dans un salon de thé pour faire le point, M.Gaulard et Fitzroy tentèrent d’épier leurs suiveurs mais n’y gagnèrent rien. M.Faust lui, par téléphone, obtenait de l’inspecteur Barrington qu’il vienne discuter avec eux à leur hôtel ce soir vers 21.00 heures.
Ils décidèrent ensuite de se rendre au Scoop et de rencontrer Mickey Mahoney, le journaliste avec qui Jackson Ellias aurait été en contact. Cet irlandais friand d’informations croustillantes était le patron de ce tabloïd. Il avait trouvé Jackson Ellias nerveux et se souvenait qu’il s’était intéressé à trois de ses articles :
· Une critique patriotique des tableaux d’un certain Miles Shipley, un peintre anglais qui suggérerait la véritable horreur et remettrait les frasques des surréalistes français aux oubliettes.
· Une attaque contre l’inefficacité de la police londonienne face à la vague de meurtres qui ensanglante la capitale.
· Un relaté des crimes sauvages qui endeuillent la vallée de Derwent, dans le Derbyshire, perpétré semble t’il par une bête sauvage.
M.Faust proposa alors d’aller rendre visite à l’artiste, dont la demeure était proche. Il vivait à Soho, le quartier bohème de Londres, dans une petite maison délabrée. C’est sa mère qui leur ouvrit la porte et leur fit rencontrer son fils, une épave ravagée par la drogue qui eut vaguement conscience de leur présence. Mme Shipley leur fit visiter l’atelier de son fils, une mansarde située dans le jardin, et négocia avec M.Faust la vente de l’ensemble de son œuvre. Les toiles s’avérèrent en effet abominables de suggestion, surtout l’une d’elle montrant la Langue Sanglante hurlant à la lune dans un paysage inconnu. De plus, Mme Shipley avait une ombre bizarre, à la tête trop ophidienne, et sa langue fourchait parfois sur certains mots. M.Faust attaqua bille en tête la «vieille dame », lui faisant comprendre qu’ils n’étaient pas dupe de son état, mais lui proposant en gros de faire l’impasse sur ses affaires personnelles si celle-ci lui disait tout ce qu’elle savait sur Jackson Ellias. Mme Shipley lui assura avec gentillesse qu’elle ne comprenait rien à ce qu’il insinuait mais qu’il devrait consulter un médecin, tout en empochant son chèque avec avidité. M.O’Gormain profita de cet échange feutré pour subtiliser de nombreux pots de peinture pris au hasard dans l’atelier.
Le soir même, alors que M.Gaulard et Mlle June analysait les pots ramassés, le reste du groupe recevait l’inspecteur Barrington dans leur suite à l’hôtel. Ce dernier voulait comparer le meurtre de Jackson Ellias avec ceux qui se déroulaient dans Londres depuis de nombreuses années, qu’il pensait liés à la pègre égyptienne, menée par un marchand d’épices nommé Tewfik al-Sayed, et dont le centre d’activité tournait autour d’un club dénommé la Pyramide Bleue en plein Soho. Jackson Ellias était persuadé que ses meurtres étaient dus à une mystérieuse secte égyptienne, la Fraternité du Pharaon Noir. L’inspecteur Barrington en avait discuté avec Edward Gavigan, qui avait balayé ces affirmations en insinuant que M.Ellias était plus intéressé par le sensationnalisme que par la vérité historique.
Pendant ce temps, les deux scientifiques peinaient toute la nuit à déterminer l’un des éléments ramassés, un liquide incolore sans odeur. Si la formule de base rappelait celle d’un opiacé, un mystérieux élément leur demeurait indéchiffrable, un composant végétal inconnu.

Laissant leurs deux camarades récupérer de leur nuit d’analyse, M.Faust emmena M.Fitzroy et O’Gormain le dimanche 1er février 1925 chez le peintre pour récupérer au plus vite ses toiles. Personne ne répondant à leurs coups de sonnettes, ils pénétrèrent par effraction dans la maison et découvrirent une scène d’horreur : Miles Shipley se vautrant dans les entrailles d’une femme couchée sur la table de la cuisine, sa mère regardant hilare la scène. M.Fitzroy abattit la vieille femme d’un coup de son Derringer, pendant que M.O’Gormain engageait le corps à corps avec son fils.
Mais il apparut que Mme Shipley faisait semblant d’être morte : M.Fitzroy fut obligé de poursuivre la «vieille dame », qui faisait preuve d’une remarquable agilité, à travers le jardin et assista horrifié à sa transformation en un monstre à tête de serpent. Il abandonna choqué la lutte.
M.O’Gormain ayant assommé l’artiste sortit dans le jardin pour épauler son compagnon : la vision de l’horreur ophidienne courant à travers le jardin fut de trop, et il sombra miséricordieusement dans l’évanouissement.
M.Faust ne put que constater la fuite de cet étrange ennemi, avant de se résigner à contacter la police, non sans avoir auparavant diligemment fait parvenir les tableaux qu’il avait achetés à son hôtel par un service de taxis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   27/5/2009, 17:20

Merci pour tes compliments Raf, cela fait toujours plaisir...
Bon sinon à priori on joue chez toi : ni Alex, ni Arnaud ne pourront venir, aussi on jouera en petit comité.
Je viendrai chez toi vers les 21 heures : préparez votre santé mentale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   27/5/2009, 23:03

Hum.
Si on peut faire un truc annexe, alors, d'accord. je m'en voudrais de les priver de l'importance des masques.
A priori, un bon truc serait alors de laisser leurs personnages sur Londres, à enquêter sur La Pÿramide Bleue et les meurtres, ainsi que sur Gavigan pendant qu'on f'rait un p'tit tour dans la vallée de Derwent.
S'ils peuvent samedi soir, (alex peut, je crois) alors tu peux aussi caller pour que tout le monde soit là.
Mais bon, un peu d'intimiste, à moins, permettrait aussi de pouvoir rajouter de l'intrigue personnelle (après tout, je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'explorer cet étrange rapport père fille qui vient de se révéler à lui, ni de te décrire les nuits de Faust en tant que passeur d'âme - ou du moins qu'il croit avoir).
Sinon, sur le combat, j'ai mené mon enquête personnelle sur gumshoe ici : thread gumshoe cthulhu de casusno parce que j'ai vraiment peur que ça ne le fasse pas du tout quand les oppositions viendront trop.

Je crois vraiment à la simplicité du système de jeu et sa non prise de gueule à condition de trouver le truc qui permette d'éviter de se sentir des larves ultimes au bout de 3 rounds alors qu'on a 8 ou 9 dans une compétence.
J'aime bien quelques scènes d'action ou en voir, moi, mais le jeu va pas permettre d'être un peu pulp à certains moments dans ce domaine là, des dioux.

J'ai aussi remarqué ton nom comme traducteur dans un supplément hexago no fiché dans le grog.
Rock'n Roll.
On t'attend avec impatience et le maximum de notre réserve de combat eh eh eh.
Ca peut même être vers 20 heures 30 si tu préfères.

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   28/5/2009, 04:15

C'est moi qui ne peut pas samedi, car on part en vacances le lendemain matin et je dois être en forme...

Sinon oui j'ai traduit deux suppléments pour Hexago, relis des trucs pour eux, organisé des parties sur leurs stands pour le Monde des ténèbres, écris une partie d'un supplément, pour les magazines Casus, D20, Dragon,etc...

Je regarde ta discussion sur le forum avec attention promis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   28/5/2009, 05:13

Visiblement tu n'obtiens pas gain de cause et pour cause, car tu changes, je te le répètes, radicalement le jeu...

Quand je parlais Cthulhu Pulps, je voulais dire une version des Masks qui vous donne une plus grande chance de survivre à toute la campagne, qui est réellement meurtrière.
Pas une chance de poutrer tous les monstres de Cthulhu à la Thompson en chantant l'hymne américain sur un cadavre de shoggoth frais !
Ca ne m'intéressa jamais, même en temps que joueur.

Sinon, les ennemis qui tombent à o, c'est le cas : ok je ne l'ai pas fait pour l'homme serpent, mais je voulais un peu de tension. Les adeptes de l'hotel et les zombis ont suivis cette règle...

Vous avez un seuil de blessure de 3 ou 4 (suivant la compétence athlétisme), les ennemis 2 (sauf l'homme serpent et les zombis 4)

Vous avez reçu 75 pts à répartir et non 65 dans les compétences générales.

Encore une fois, rafraichir les réserves plus fréquemment en cas de grande tension pourquoi pas, mais pour l'instant l'équilibre est atteint : il y a une scène d'action pas séance et généralement vous en prenez même pas cette option de repos : j'en déduis que vous n'en avez pas besoin.

Allez à + mon p'tit poulpe volontariste qui veut être MJ à la place du MJ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   29/5/2009, 07:54

Attend. C'est parce que je suis souvent mj et que j'ai un feeling très rapide des systèmes.
Je sens que c'est pas un jeu qui permettra deux phases d'action.
Tu ne peux pas faire une scène d'action suivie d'une autre. Tu remarqueras que tout le monde est d'accord là-dessus.
Tu remarqueras aussi que je suis d'accord avec ta version du pulp. L'idée, c'est de survivre, pas de mitrailler des monstres à la thomson, une fille dénudée dans l'autre bras et un cigare au bec.

Tout le monde dit que ce n'est pas branlé pour le combat.
Par ailleurs, les réponses que j'attends aussi c'est pour savoir si je me fais offrir, en tant que fan de Cthulhu comme toi, le jeu.
S'il n'y a pas de moyen de permettre plusieurs scènes d'action (parce que j'aime faire ça de temps en temps en mj), le jeu pêche pour moi. Je voulais savoir quel sauce je devrais mettre pour pouvoir colorer cela.

Je ne veux pas être mj sur cette campagne, rassure-toi. J'ai un style de jeu qui ouvre la parole aux joueurs. Et je suis très intéressé par les mécaniques des systèmes de jeu. S'il y a un bug dans le système qui semble évident, j'aime bien en discuter avec les joueurs (sur Torg, par exemple, qui est pulp, pour pallier au manque de chance évident de mes joueurs, je me suis fendu d'une règle. Pareil pour le D20 de DD4 pour que les pjs aient un p'tit plus de différence, parce que je sentais trop la frustration de ceux qui n'avaient pas de bol).
Ce qui est reproché à Gumshoe, c'est pas sa rapidité et la simplicité de sa mécanique (ce en quoi je vote pour), c'est le risque que ça soit bien foireux dès que quelques rounds sont passés.
Or, si j'ai à maitriser ce système en convention par exemple ou à l'occasion pour le tester, je ne veux pas de la frustration qui risquerait d'apparaitre au bout de tant de rounds. Vu que je n'ai pas envie de me limiter forcément à une seule scène d'action si le scénario prend une tournure "pulp" (du genre tu pénètres dans une base x, tu élimines quelques sectateurs rapidement, puis tu as la confrontation finale... Ca serait quand même con d'arriver sans réserve à la fin. Smile
Mais je m'inquiète pas pour toi. T'es un bon mj. Un bon mj sait toujours s'adapter, même sur le fil.
Et ce qui sera une qualité et un autre compliment pour toi, c'est que ça m'a donné envie d'acheter gumshoe, pour la collec Smile A c'soir camarade.

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   30/5/2009, 14:21

Résumé de la cinquième partie !!!!

La police les emmena longuement au poste pour les interroger sur ce étrange massacre : M Faust insista longuement sur la légitime défense et rencontra l’inspecteur Barrington, qui lui fit comprendre qu’il passait pour cette fois, mais qu’il espérait bien qu’il avait compris que l’usage des armes à feu était interdite au Royaume-Uni. D’ailleurs, il lui signifiait aussi que le gouvernement de Sa Majesté réquisitionnait les tableaux qu’il avait récupéré sur la scène du crime.
Il assura toutefois M.Faust qu’il placerait deux inspecteurs dans le hall de son hôtel pour le rassurer. Ce qui n’empêcha M.Faust de ressortir le soir même et de leur fausser compagnie avec son équipe pour pénétrer clandestinement dans la Fondation Penhew. Ils trouvèrent assez rapidement une cave secrète renfermant de nombreuses choses : des fournitures, des vêtements, des armes, mais aussi un petit musée de l’horreur, avec des représentations blasphématoires d’entités inconnus, un bureau comportant de nombreux livres, parchemins, objets occultes. Sur le sol était gravé un pentacle classique de magie. Ils trouvèrent deux statues entreposées dans des caisses : la première ; la plus grosse représentait une femme obèse dans un kimono, tenant par une poigne de tentacules un éventail qui dissimulait son visage à l’exception d’un œil torve et diabolique. Elle était adressée à « l’honorable Ho Fong « à Shangaï. La deuxième représentait une sorte de dragon démoniaque aux traits de poulpe, réservée elle à M.Randolph localisée à Port Darwin en Australie.
Ils repartirent à l’aube avec plusieurs sacs remplis entre autre de :
· Une monographie scientifique intitulée les Fragments de G’harne écrite en anglais.
· Un grimoire lourd relié de cuir au fermoir de fer rouillé, Liber Ivonis, rédigé en latin.
· Un livre légendaire du mystérieux Dr Dee, le livre de Dyzan.
· Une quinzaine de vieux rouleaux griffonnés en arabe classique ou en hiéroglyphes.
· La statue du dragon.
· Un coffret de bois renfermant deux dagues sculptés de formes inhumaines.
· Un canope renfermant une poudre inconnue.
M.Faust tenait toutefois, avant de partir, à « désacraliser » la statue de la femme obèse en martelant son visage avec une masse.

Le mardi 3 février 1925, M.Fasut décida de reprendre contact avec Edward Gavigan et prit rendez-vous avec lui pour le lendemain, en vue de discuter d’un éventuel mécénat de la fondation. Ils réservèrent aussi leur billet de train pour le Derbyshire pour le 6.
Mlle Doyle prit sa journée pour analyser la poudre du canope, et arriva à la conclusion qu’il s’agissait d’un mélange de plantes et de minéraux connus, mais dont la synthèse défiait toutes les conceptions de la chimie moderne. Elle décida de commencer tranquillement les Fragments de G’harne en soirée, sous la garde M.Gaulard et Fitzroy, laissant son père aller enquêter à la Pyramide Bleue avec son factotum.
Ces derniers découvrirent un club d’effeuilleuses peuplé d’orientaux, d’indiens et de noirs africains, qui fumaient du narguilé et écoutaient de la musique traditionnelle égyptienne. Ils rencontrèrent la patron et le complimentèrent pour son ambiance, M.Faust obtenant facilement une séance privée. Il put rencontrer ainsi une danseuse, Yalesha, qui lui confia ses peurs : son fiancé, Mohammed, s’était intéressé de trop près au club, et des activités régulières en son sein d’une mystérieuse Fraternité. Tous les mois, un camion conduit par M.al-Sayed vient prendre une douzaine de clients dont certains ne reviennent jamais. Maintenant Mohammed avait disparu sans laisser de traces
Après avoir donné le nom de son factotum et l’adresse de leur hôtel, ils retournèrent sur leurs pas pour trouver une situation tragique : pendant leur absence, leur suite avait été pris d’assaut par un fort parti d’adeptes fou furieux. Menés par une silhouette dotée de pouvoirs hypnotiques, ils avaient pris en otage Mlle Doyle pour les obliger à restituer la plus grande partie des choses qu’ils avaient volées à la Fondation. Seule l’arrivée inopinée des deux inspecteurs les avait obligé à fuir. Mais avant de partir, leur chef avait sauvagement égorgé devant leurs yeux Mlle Doyle en disant que c’était « pour son refuge ».


Dernière édition par Tawil at'Umr le 2/6/2009, 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   30/5/2009, 14:36

J'ai décidé d'être moins rat !

Voua avez pu conservé :
* la canope contenant la mystérieuse poudre.
* les Fragments de G'harne qui était resté dans la chambre de la miss.
* le coffret de bois avec les deux dagues.

Tout ce que vous avez volé à la Fondation a été récupérer par les adeptes et leur mystérieux meneur...
Je pars du principe que les autres livres et objets obtenus à New York sont dans le coffre de l'hôtel à moins que vous ne me spécifiez le contraire...

Quelles sont vos disponibilités sinon pour le mois de juin et de juillet ??[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   31/5/2009, 23:51

Quelles sont tes disponibilités à toi surtout ?
Samedi 6, je suis pris.
Samedi 13, je me libère, tant pis. Même si je suis normalement pris.
Vendredi 19 je suis pris, dimanche aprem le 21 aussi.
Je crois que je suis pris aussi le vendredi 26 juin.
Je réserve quelles que soient les options de toutes les manières, la priorité aux masques.
Je dois quand même déjà prévenir que j'aimerais pas trop louper un bout d'épisode mais qu'on sera manquant quatre semaines du 14 août au 13 septembre pour cause de départ en vacances en Australie. Olé.

Sinon, en ce qui concerne la dernière partie.
Inutile de préciser quelle est la force de la rage qui m'habite.
Mes projets seront bien de continuer innocemment à aller en plein jour dans la fondation Penhew honorer mon RDV.
Embaucher par l'intermédiaire d'Alaster un joli troupeau de voyous pour ratiboiser la tête des sectateurs.
Avoir un entretien plus que sérieux et serré avec l'inspecteur Barrington. Je pense lui révéler tout ce qu'on a découvert (en omettant l'aspect occulte de la question pour l'instant et me mettre au maximum les autorités qui je pense seront plus à même une fois quelques preuves en main de pouvoir faire tomber ces salopard de sectateurs. Il est possible que je ne révèle pas le fait qu'on se soit introduit discrètement dans la Fondation Penhew et que je mentionne que des objets volés nous appartenaient si on se souvient qu'ils n'étaient dans aucun registre. On arguera que le chef des sectateurs semblaient être un homme qui se faisait passer pour une vieille femme et rendait le peintre fou).
Je compte m'intéresser à l'enquête du "côté police" et user un maximum de mon influence pour être un "allié précieux" dans la résolution de ces affreux crimes.
La secte étant très - comment dire - vindicative et sauvage, il est je pense plus intéressant de s'acoquiner les flics. J'aimerais aussi avoir un rapport détaillé sur Barrington (force, faiblesse, famille, etc...) pour avoir un maximum de moyen d'entretenir la relation : flic qui veut résoudre une enquête / riche industriel qui veut aussi en se permettant des choses moins légales mais sans rien cacher au dit flic qui pourra alors intervenir en tout état de cause.

Juillet, on a sans doute un week-end de pris. le deuxième. Et mon premier samedi est pris aussi (le 3)

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   1/6/2009, 15:42

J"ai oublié de mentionner dans mon résumé que le factotum en épluchant la comptabilité de la Fondation a pu démontrer que celle-ci était derrière l'implantation de la boutique Ju-Ju et des adeptes en Amérique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   10/6/2009, 16:17

Autre précision : la miss étant tombé à -10, il va lui falloir 10 jours d'hospitalisation pour revenir à 3 en Santé. Le lendemain, elle aura ses 7 points.
Bien sur, bouger avant est extrêmement dangereux pour elle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Leto
Sergent
Sergent


Masculin Nombre de messages : 57
Age : 46
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   15/6/2009, 12:20

Serait-il possible de jouer samedi 20 juin au soir ? J'ai hâte de reprendre l'histoire. Ensuite, Fitzroy reprendra ses esprits en partant en croisière à bord du "Poulp of Pacific", du 28 juin au 20 juillet. Looooooooove boaaaaaaaat !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   15/6/2009, 16:29

Malheureusement je ne serai pas dispo les samedis à venir, pour des raisons familiales...
Je vous propose ce vendredi 19, ou le vendredi suivant, le 26...
Des disponibilités ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Leto
Sergent
Sergent


Masculin Nombre de messages : 57
Age : 46
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   16/6/2009, 07:19

Ai-je une conque dans l'oreille qui déforme les sons ? Lorsque je te ai eu au téléphone hier midi, c'était ok pour jouer tous ensemble (sauf Arnaud), samedi soir...Pensant que c'était bon, j'ai décommandé une soirée.
Pour vendredi soir je m'étais déjà engagé pour ma dernière partie aux Pijolins. S'il existe un dieu des rendez-vous foireux du Jeu de Rôle, je le maudis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   16/6/2009, 15:49

Il s'appelle Azathoth et il te rendra fouuuuuuuuu.....
Non désolé, entre temps ma femme m'a annoncé une venue inopinée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   21/6/2009, 18:18

Dates possibles pour moi pour la prochaine partie :
vendredi 26, samedi 27 juin
vendredi 3, samedi 4 juillet
vendredi 17, samedi 18 juillet
et vous ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   30/6/2009, 16:48

résumé de la sixième partie

En rentrant, M.Faust et O’Gormain découvrit Scotland Yard qui les escorta d’urgence à l’hôpital, au chevet de Mlle Doyle, entre la vie et la mort. James Barrington proposa immédiatement au groupe de les placer dans une résidence surveillée par la police, située dans l’Essex à une centaine de kilomètres au nord de Londres.
M.Faust, O’Gormain et Fitzroy se rendirent quand même au rendez vous convenu avec M.Gavigan le 4 février. Ils assistèrent au départ de son bureau de deux officiers de police. Le directeur leur expliqua qu'il venait d’être victime d’un violent cambriolage. Ulcéré, M.Faust sortit son arme et menaça M.Gavigan, avouant qu’ils avaient été les cambrioleurs. Devant la froideur des réponses du directeur, il lui déclara calmement qu’ils étaient maintenant en guerre. Ils sortirent alors de son bureau.
M.Faust chargea M.O’Gormain d’engager des malfrats pour espionner la Pyramide Bleue et les agissements de Gavigan. M.Fitzroy se proposa lui de rester en arrière pour surveiller activement la Fondation.
En rentrant à l’hôpital, M.Faust fut accosté par Mickey Mahoney, à la recherche d’un scoop, venu l’interroger sur les événements de l’hôtel. Il l’engagea immédiatement pour espionner personnellement M.Gavigan et trouver une faille dans le personnage.
Pendant ce temps, M.Fitzroy remarqua que deux camions quittaient précipitamment la Fondation Penhew et les suivit difficilement à travers Londres jusqu’à une propriété, située en Essex, Misr. Elle semblait surveillée.
Le chirurgien leur apprit la bonne nouvelle vers 16.00 : Mlle Doyle était définitivement hors de danger, même si elle garderait toute sa vie une cicatrice sur sa gorge.

Le lendemain, une équipe médicale complète transporta Mlle Doyle jusqu’en Essex, suivi de près par le reste du groupe : ils s’établirent sous la protection de Scotland Yard dans une immense propriété et attendirent le rétablissement de la blessée.
Ils reçut une première fois la visite de James Barrington qui lui expliqua calmement que le directeur Gavigan faisait jouer toutes ses relations en temps que pair du royaume pour faire cesser l’enquête le concernant, et qu’on ne pouvait impunément menacer les gens sans disposer de preuves solides.
Ils eurent des nouvelles de leurs contacts par courrier. M.Mahoney confirmait qu’il y avait bien une relation entre M.Gavigan et M.al-Sayed. Il les avait vu discuter ensemble dans son épicerie.
La pègre irlandaise dépêchée par O’Gormain confirma que des camions partant de la Pyramide Bleue se rendait bien à Misr, transportant visiblement alcools et drogues.
M.Faust profita de ce répit pour lire les Fragments de G’harne et en tira une révélation qui l’ébranla : l’auteur, un scientifique anglais tombé dans le discrédit suite à cette publication, donnait la clé de la traduction d’une écriture inconnue. Or cette écriture, il l’avait aperçu dans un bas relief monumental conservé dans la salle secrète de la Fondation. Il en ressortit convaincu qu’il fallait investir Misr au plus vite. Mais la présence policière, si elle était une protection fort appréciable, les empêchait de bouger à loisir.

C’est le soir du dimanche 15 février que les choses s’emballèrent. L’inspecteur Barrington revint voir le groupe avec de mauvaises nouvelles : Gavigan obtenait gain de cause finalement et l’enquête allait lui être retiré demain matin officiellement. Mahoney avait disparu, son bureau au Sccop ayant été visiblement mis à sac. Yalesha aussi, bien qu’on ait retrouvé la carte que lui avait donné Faust tâché de sang. Toutefois, Barrington pouvait obtenir l’appui d’un juge pour une opération policière cette nuit si le groupe avait une piste solide à exploiter.
Alors que M.Faust lui soumettait l’idée d’investir Misr, une terrible attaque cardiaque faillit le terrasser. Il eut la vision dans une fenêtre d’un être malsain qui se repliait, déçu par sa résistance trop grande…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   30/6/2009, 16:56

Petit point sur la SAN avant l'assaut final de Londres (nyark ! nyark !) :
- Raf a perdu un point et a deux points en Mythe
- Hervé a perdu un piint
On est d'accord ??

Sinon vous remarquerez que j'ai légèrement modifié le final : Mahoney et Yalesha sont portés disparus et non morts..


Dernière édition par Tawil at'Umr le 1/7/2009, 04:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Arnaud
Sergent
Sergent
avatar

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 46
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   30/6/2009, 20:05

Bon bravo Smile nous avons toutes l'angleterre contre nous raf jean-d'arc n'est pas morte a l'assaut

Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Gardien
Master of Wish and Liberty
Master of Wish and Liberty
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   17/7/2009, 16:13

Ben quoi ? Il en faut des paladins, non ?
A quand la suite ? Hu ?
Ca aurait pu être ce week-end, cong. Smile
Mais impérativement le week-end d'après ou celui encore d'après, ensuite nous nous envolons en Australie.

_________________
Viens t'battre, allez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] // Chroniques Donjons et Dragons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://escargotrouge.1fr1.net
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   25/7/2009, 12:31

Je vous propose vendredi 31 juillet ou samedi 1er août...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Tawil at'Umr
Bourgmestre
Bourgmestre
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 46
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   27/7/2009, 20:03

ce sera donc samedi 1er aout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tawilatumr.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CTHULHU Pulp] Ze Masks of Nyarlathotep - suite samedi 1er
» [DD4] Ceux de l'Heptagramme > Suite samedi 22 / 05
» [DD4] Campagne vlamisk > Suite samedi 25/07
» L'appel de Cthulhu
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collège de l'Escargot Rouge :: Jeux de rôle :: Autres Jeux de rôle-
Sauter vers: