Collège de l'Escargot Rouge

Forum dédié à l'association le Collège de l'Escargot Rouge pour discuter des manifestations diverses d'icelui : jeux de figurines, de rôle, de plateau, tournois, etc... Toutes informations sur le site : www.escargotrouge.c.la
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 campagne de l'ennemi intérieur warhammer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Seigneur Tamis
Duc
Duc


Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 55
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   10/2/2017, 00:43

Le résumé , le résumé ! et les XP ou ou MJ ou est tu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Blackblood
Master of Life and Order
Master of Life and Order


Masculin Nombre de messages : 5991
Age : 45
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   10/2/2017, 17:23

La semaine il travaille... ne lui en voulez pas trop ! Rolling Eyes

_________________
On ne cesse pas de jouer parce que l'on vieillit, on vieillit parce que l'on cesse de jouer...
Ma liste de jeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finreir
Duc
Duc


Masculin Nombre de messages : 1123
Age : 31
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   10/2/2017, 17:44

Faudrait juste les exp avant la séance de demain soir quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jonam18
Bourgmestre
Bourgmestre


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 42
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   10/2/2017, 20:27

Résumé de la séance du 4 février

Les aventuriers font face à leurs  doubles alter ego mutants. Ragnard voit double et affronte deux versions de lui-même dotées d’une peau coriace et d’une substitution sanguine. Thungar s'admire avec une fourrure épaisse et une tendance au vomi corrosif. Ulricha est infâme et perd de sa beauté et possède de longs piquants. Le petit Louis est court sur pattes et plus poilu que la version originale. La belle Aeys allume encore plus les hommes avec son crâne enflammé et une hypertrophie des bras et une crinière de lion. Quant à Amandil, il perd beaucoup en charisme avec des plaies suppurantes, une fourrure épaisse et des articulations supplémentaires. Le combat qui s’engage est équilibré. Les répliques attaquent leur modèle orignal et plusieurs aventuriers dépensent des points de destin pour échapper à une mort certaine. Le double d’Ulricha tombe rapidement ainsi que la version mutante d’Amandil. L’engagement est frontal et longtemps incertain. Des jets de dés "échecs critiques" permettent aux personnages de prendre un ascendant sur leur double. Les jumeaux Ragnard font beaucoup de mal, le petit Louis résiste fièrement et les PJ s’entraident pour détruire leur sosie. Le dernier mutant à tomber est Thungar le dégueulard qui régale par sa vomitive attaque. Le combat s’achève avec la destruction des derniers doubles. La maison devient progressivement immatérielle et commence à se dissoudre dans la brune. Une douce lumière se forme autour des aventuriers qui s’évanouissent et reviennent à eux, malades et engourdis, dans une ruelle d’Altorf. Leur histoire est totalement incroyable, bien entendu, et l’on ne peut trouver de  traces ni de la maison, ni de Ludovicus Hanike. Sortant de sa torpeur, Amandil trouve un médaillon appartenant à sa sœur disparue et une dague elfique de famille. L'horreur semble donc très réelle. Après un repos salvateur de plusieurs jours, les aventuriers prennent la route de Middenheim. Vous venez de connaître une longue journée de voyage et vous distinguez une enseigne représentant trois plumes. Un important carrosse est arrêté et des laquais transportent des coffres et des malles alors que des hommes d’armes, eux aussi en livrée, montent la garde. A l’intérieur, de l’auberge relais, l’agitation est intense et l’aubergiste n’a que très peu de temps à vous consacrer. Il vous apprend que la Gravin Maria Von Liebewitz von d’Ambosteim est présente à l’auberge. Vous réservez trois chambres doubles et la salle principale de l’auberge est encore clairsemée au moment de votre souper. Une partie des hommes d’armes et des serviteurs sont éparpillés dans la salle et Ulricha gagne le respect de Bruno, le champion de la gravin, en s’essayant au bras de fer. Trois voyageurs trempés par la pluie entrent et un gnome demande une chambre simple pour jouer au carte. La Gravin en personne fait irruption et ordonne à Bruno de se retirer dans sa chambre. A leur entrée dans l'auberge, un jeune couple disparaît à l’étage et leurs deux cochers restent  dans le bar et s’asseyent à table. Une diligence à l’emblème des lignes Cartak d’Aldorf arrive du nord et transporte trois passagers qui portent les robes noires de Morr. Ils transportent un corps dans un cercueil et se retirent dans leur chambre avec. Une jeune femme, Ursula, arrive à cheval, demande une nuitée et se défend devant les propositions inconvenantes d’un domestique. Les personnels de la Gravin vont se coucher et Bruno revient au bar avec un large sourire et des précautions exagérées pour ne pas se faire repérer. Il gagne contre Ursula dans une version middenlendaise « d’over the top » et continue à boire. Vous remarquez que l’avoué de la gravin, Gustaf Rechtshandler est surveillé.  Bruno est sommé derechef d’aller se coucher. Le jeune  homme du couple Schmidt descend et vous demande de transporter un message à un des domestiques de la gravin au dortoir. Une fois la mission réalisée contre 10 CO, Louis et Thungar se mettent en embuscade et réalise que le jeune Schmidt vient de tuer le domestique destinataire dudit message et qu'il cherche à camoufler le corps sous le lit de l'une de vos chambres. Il avoue sa véritable identité, son amour secret et leur fuite. Au même moment, un des domestiques remet au personnage un message leur demandant de se rendre chez l’avoué. Il leur offre 250 CO pour se débarrasser des deux hommes de la chambre voisine qui le font chanter. Il s’est déjà occupé du troisième homme et vous apprenez avant de les tuer que l'avoué a quitté une société secrète, l’ordo ultima avant sa grande réussite professionnelle. Vers 23H30, un grand tambourinement retentit  la porte de l’auberge. Un jeune homme bien vêtu accompagné de trois hommes de main baraqués recherche Friedrich von Pfeifraucher et se montrent menaçants. Une bagarre éclate et Amandil est séché par un coup de poing. Au bout de quelques minutes, les hommes d’armes de la gravin, rétablissent le calme et mettent aux fers les 4 hommes. La nuit n'est pas terminée à l'auberge des trois plumes et le vaudeville continue....

Vous gagnez 150 points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jonam18
Bourgmestre
Bourgmestre


Masculin Nombre de messages : 123
Age : 42
Date d'inscription : 18/09/2015

MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   13/2/2017, 21:21

Résumé de la séance du 11 février

A l'auberge des trois plumes, vers minuit, les aventuriers sont réveillés par un cri épouvantable et un raclement qui se fait entendre de la chambre des initiés de mort. Un des initiés ouvre la porte et s’excuse pour le bruit promettant d’être plus calme pour le reste de la nuit. Celui-ci explique que leur frère souffre parfois de spasmes, étant particulièrement sensible aux vibrations de l’autre côté.  L’aubergiste et les aventuriers sont surpris de voir que derrière lui, deux initiés sont fermement assis sur un troisième. Vous réalisez maintenant qu’il y a quatre initiés et pénétrez dans la chambre. Les faux prêtres sont découverts et l’homme drogué reçoit des soins d’Aelys. Il vous révèle, son nom Joseph Aufwiegler, un agitateur recherché à Altdorf pour incitation à la rébellion. Il a absorbé une drogue provoquant le coma et des contrebandiers sont déguisés en initiés de mort pour l’exfiltrer de la capitale. Vers 1h00 du matin, un hurlement de femme retentit dans l’aile de la gravin. A votre arrivée sur place, les PJ voient des domestiques et d’autres personnes attroupés devant la porte de Bruno, lequel est trouvé mort, une dague planté entres les omoplates. Tout le monde est tiré du lit et doit se rendre au bar. L’aubergiste est maintenant convaincu qu’il y a un meurtrier en liberté et conseille à tous de s’enfermer dans leurs chambres et de ne pas en bouger jusqu’au jour. La gravin présente la dague qui a tué Bruno et Amandil reconnait sa dague elfique personnelle et se dénonce immédiatement. L’assistance le condamne immédiatement et voit en Louis un complice parfait. Exerçant son droit impérial pour appliquer la justice courante, Marie-Ulricke commande que les personnages soient enfermés dans leurs chambres jusqu’au matin et Louis est condamné à remplacer son champion assassiné. Vers 2 H 00, les personnages sont emmenés dans la chambre de la gravin. Cette dernière qui vous croit innocents vous demande de trouver l’assassin de Bruno. Au bout de la nuit, luttant pour ne pas dormir les personnages restent en embuscade dans la chambre du champion assassiné espérant que l'assassin profitera de cette opportunité pour intenter une action contre le nouveau champion. Vous surprenez un des serviteurs de l’auberge sortant de la cheminée. Louis est le premier à réagir, suivi d’Ulricha qui l’assomme. Vers 4H30, la gravin convoque tout le monde au bar et présente le serveur capturé et explique qu’il a été payé par le Baron von Dammenblatz. Dans la grange, les gardes ne peuvent constater que l’agitateur s’est libéré. Ursula a également quitté l’auberge à cheval. Trois nouveaux corps sont découverts compliquant encore l’enquête à venir des patrouilleurs ruraux. Tôt le matin, c’est un groupe fatigué qui se joint à l’escorte de la gravin et accompagne Louis à la prochaine ville pour le duel judiciaire. Dans une arène, devant le bourgmestre de la ville assisté de juges et de héraults, Louis affronte une véritable montagne de champion. Ce dernier porte des coups avec puissance et précision et Louis est presque submergé et voit son salut dans une attaque parfaite qui fait couler le premier sang chez son adversaire. Soulagé d’avoir remporté le jugement de Dieu, Marie-Ulrike est ravie et passe une grande partie de la journée avec son nouveau champion. Reprenant la route de Middenheim, les aventuriers voyagent en diligence avec deux femmes, filles d’un prospère marchand de laine d’Altdorf et leur garde du corps. Surgissant des arbres et à environ cinq mètres au-dessus du sol, un crâne à l’allure maléfique et aux yeux brillants fonce sur la diligence.  Le cocher abandonne les rênes et les chevaux effectuent  de violents écarts et projettent la diligence contre le tronc d’un gros chêne. Les aventuriers sur le toit sont projetés et les passagers à l’intérieur se retrouvent la tête à l’envers. La diligence n’est pas réparable et le vous vous dirigez vers le village de Grubentreich. Accueilli par l’oncle et la tante des voyageuses, vous apprenez que des crânes volants fantomatiques hantent les bois près du village de Pritztock. Après avoir atteint le village viticole célèbre pour son pritztock risling, les aventuriers arrivent alors que tous les villageois sont réunis près de la maison de Henri-Philippe Rocheteau le maire du village. Quatre contacts avec les crânes volants sont confirmés depuis 10 jours et le dernier contact date de ce matin et a gravement blessé Erietta Surhardt. Rocheteau vous demande d’enquêter sur ce mystère et vous propose 750 CO pour sauver la récolte de vins. Aelys soigne Erietta et récupère sa version des faits, les autres témoignages ne font que confirmer que l’action des crânes se rapprochent du village et s’intensifie. Le chef de la milice locale, Parcival Aschaffenberg est persuadé qu’il n’a pas besoin de vous mais offre néanmoins sa collaboration. L’enquête sur les lieux d'apparition des crânes ne donne aucun indice utile et le guet à vue d’Ulricha et de Durak est un échec. Les rumeurs au village font état d’une tombe de guerriers morts dans une ancienne bataille peut être dérangée, d’une punition divine ou du rôle de Rocheteau afin d’acheter les terres à bas prix. Les villageois sont en colère contre la milice qui n’a rien fait pour arrêter les crânes et cela a créé des dissensions entre les gens. L’enquête s’annonce longue et complexe.

Vous gagnez 70 points d’expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: campagne de l'ennemi intérieur warhammer   

Revenir en haut Aller en bas
 
campagne de l'ennemi intérieur warhammer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» La campagne de l'ennemi Intérieur
» Photo Intérieur Tourelle T34
» Un kit d'intérieur pour le Char B Bis
» Oups! Ecran fissuré de l'intérieur
» Vecto : comment "détourer" l'intérieur d'une image ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collège de l'Escargot Rouge :: Jeux de rôle :: Autres Jeux de rôle-
Sauter vers: